28 Sep

Information vaccinale

[ARTICLE EN COURT]

Tu dois faire vacciner ton bébé ? Informe-toi !
Voici un comparatif des vaccins couramment proposés pour les vaccins obligatoire (DTP : Diphterie Tetanos Polio) :

VaccinInfanrix HexaHexyonPentavac
Infanrix QuintaTetravac-acellulaireInfanrix TetraBoostrixtetraRepevaxKit DT + Imovax PolioRevaxis
DisponibilitéDisponibleDisponibleTension d'approvisionnement. Contingenté circuit officine. Priorité PMI, centre vaccination.Tension d'approvisionnement. Contingenté circuit officine. Priorité PMI, centre vaccination.Tension d'approvisionnement. Disponible en collectivité (PMI, centres de vaccination)INDISPONIBLE13/09/2017 : reprise d'une distribution normale en secteur libéral ; disponible en collectivité13/09/2017 : reprise d'une distribution normale en secteur libéral ; disponible en collectivitéDisponible sous commande
LaboratoireGSKSanofiSanofiGSKSanofiGSKGSKSanofiSanofiSanofi
Nombre de valences6655444433
DTPxxxxxxxxxx
Coqueluchexxxxxxxx
Haemophilus bxxxx
Hépatite bxx
Quel âge ?Primovaccination et rappel
Nourrissons non prématurés et enfants en bas âge (< 36 mois)
Primovaccination et rappel
6 semaines - 24 mois
En primovaccination à partir de 2 mois,
En rappel, à partir de 11 mois
en primovaccination chez les nourrissons à partir de 2 mois et en rappel à partir de 11 mois jusqu'à 36 moisDès 2 moisRappels à partir de 6 ansà partir de l'âge de 3 ans (depuis 2017) en vaccination de rappel à partir de l'âge de 3 ans en rappel après primovaccinationImovax :
En primovaccination à partir de 2 mois,
En rappel, à partir de 11 mois
Adjuvants, par doseHydroxyde d'aluminium hydraté
0,50mg
Phosphate d'aluminium
0,32mg
Total : 0,82 mg
Hydroxyde d'aluminium
0,6 mg
hydroxyde d'aluminium
0,30mg
hydroxyde d'aluminium hydraté
0,50mg
hydroxyde d'aluminium hydraté
0,30mg
Hydroxyde d'aluminium
0,50 mg
hydroxyde d’aluminium hydraté 0,30mg
Phosphate d’aluminium 0,20mg
(Total : 0,50mg)
Phosphate d'aluminium
0,33mg
Imovax : 0
DT :
Phosphate d'aluminium
0,60mg
hydroxyde d'aluminium hydraté
0,35mg
Posologie minimale2 doses en primo espacées d'au moins 2 mois puis 1 rappel donné au moins 6 mois après la primo de préférence entre 11 et 13 ans.2 doses en primo espacées d'au moins 2 mois puis 1 rappel donné au moins 6 mois après la primo.2 doses en primo espacées d'au moins 2 mois puis 1 rappel au moins 6 moins après2 injections de primo + 1 rappel
Détails sur l'administrationde préférence en des sites distincts à chaque injectionSi une administration avec un autre vaccin est envisagée, la vaccination devra être réalisée à des sites d’injection séparés.Ce vaccin peut être administré simultanément, mais en deux sites séparés, avec le vaccin M-M-RVAXPRO ou le vaccin HBVAXPRO
Effets indésirables fréquents (≥ 1/100) et très fréquents (≥ 1/10)Perte d’appétit, Cris inhabituels, irritabilité, agitation, Nervosité, Diarrhée, vomissements
Fièvre ≥ 38° C, gonflement localisé au sited’injection (≤ 50 mm), fatigue, douleur,rougeur
Fièvre > 39,5° C, réactions au site d’injection, incluant induration, gonflement localisé au site d’injection (> 50 mm)
Anorexie (diminution de l'appétit)
Pleurs, somnolence
Pleurs anormaux (pleurs prolongés)
Vomissements
Diarrhée
Douleurs au site d’injection, érythème au site d’injection, œdème au site d’injection, irritabilité, fièvre ≥ 38°C
Induration au site d’injection
Perte de l'appétit
nervosité, irritabilité, cris et pleurs anormaux
insomnie, trouble du sommeil
somnolence
vomissement
diarrhée
érythème au site d'injection, fièvre > ou = à 38°, oedème au site d'injection, douleur au site d'injection
perte d'appétit
irritabilité, cris inhabituels, agitation
somnolence
diarrhée, vomissements
réactions au site d'injection telles que douleur, rougeur, érythème, gonflement (< 50 mm), fièvre (38 °C)3
Imovax :
douleur au site d’injection, fièvre supérieure à 38,1°C
Rougeur au site d’injection
Alerte combinaisonL'analyse des taux de déclarations depuis la commercialisation suggère un risque potentiel accru de convulsions (avec ou sans fièvre) et d'EHH en cas d'administration concomitante d'Infanrix hexa et de Prevenar 13 par rapport à l'administration d'Infanrix hexa seulIl peut y avoir une interférence cliniquement significative entre la réponse en anticorps d’Hexyon et celle d’un vaccin contre la varicelle. Ces vaccins ne doivent donc pas être administrés en même temps.
Autres informationsVaccin sous pharmacovigilance renforcée (triangle inversé noir sur la notice) compte tenu de sa disponibilité récente en Europe. Tension d'approvisionnement. Disponible en collectivité (PMI, centres de vaccination).13/09/2017 : reprise d'une distribution normale en secteur libéral ; disponible en collectivité 13/09/2017 : reprise d'une distribution normale en secteur libéral ; disponible en collectivité DT : Vaccin diphtérique et tétanique adsorbé - Disponible sur demande adressée par le médecin au laboratoire pour les personnes souhaitant que leurs enfants ne reçoivent que les vaccins obligatoires
En remplacement du DTVax

Autres informations :

En cas de réactions oedémateuses des membres inférieurs survenues dans les suites d’une injection d’un vaccin contenant la valence Haemophilus influenzae type b, l’administration des deux vaccins, vaccin diphtérique-tétanique-coquelucheux-poliomyélitique et du vaccin Haemophilus influenzae type b conjugué devra être effectuée en deux sites d’injection séparés et sur des jours différents

En pédiatrie, il est de pratique courante d’administrer plusieurs vaccins lors de la même consultation. Dans ce cas, les vaccins injectables doivent toujours être administrés en des sites d’injection différents

Une augmentation de la réactogénicité locale et de la fièvre a été rapportée après la dose de rappel des vaccins combinés contenant les valences diphtérique-tétanique-coquelucheuse acellulaire comparée aux doses de primovaccination.

Sources :

  • http://www.vaccinetruth.info/adverse/aluminium_ds_vaccins.html
  • https://www.mesvaccins.net/web/vaccines
  • http://www.infovaccin.fr/teneur_aluminium.html
06 Déc

Blanc ou abstention ?

Je ne suis pas adepte de la théorie du moins pire, et le vote blanc ne sert à rien, donc j’exerce mon droit à m’abstenir.

Si voter changeait quelque chose il y a longtemps que ça serait interdit. Coluche


(…) ceci veut dire que, dans l’hypothèse (volontairement absurde) où le vote blanc faisait 90% des suffrages, le candidat avec 10% l’emporterait tout de même.

A propos du vote blanc : parti-du-vote-blanc.fr


(…) Pour beaucoup d’abstentionnistes, leur prise de position n’est pas une simple protestation mais s’inscrit, bien au contraire, dans un projet politique : celui d’une critique radicale de toutes les formes de pouvoir et de la construction d’un autre futur ne passant pas par les urnes.

A propos de l’abstentionnisme : L’absentionnisme un acte politique (Libération)


La Direction de l’Information Légale et Administrative nous informe : Peut-on être citoyen et ne pas voter ?


Les éléctions selon Onfray